Logo Centre Hospitalier D'Arcachon
Informations
coronavirus

Lutter contre la douleur - contrat d'engagement

Dans cet établissement, nous nous engageons à prendre en charge votre douleur.

 

Avoir moins mal ou ne plus avoir mal, c'est possible :

Vous avez peur d'avoir mal... prévenir, traiter ou soulager votre douleur, c'est possible.

Prévenir les douleurs provoquées par certains soins ou examens : piqûres, pansements, pose de sondes, de perfusions, retrait de drains...

Les douleurs parfois liées à un geste quotidien comme une toilette ou un simple déplacement...

 

Traiter ou soulager :

     - Les douleurs aiguës comme les coliques néphrétiques, celles de fractures...

     - Les douleurs après une intervention chirurgicale

     - Les douleurs chroniques comme le mal de dos, la migraine et également les douleurs du cancer qui nécessitent une prise en charge spécifique

 

Tout le monde ne réagit pas de la même manière devant la douleur; il est possible d'en mesurer l'intensité.

Pour nous aider à mieux adapter votre traitement, vous pouvez nous indiquer « combien » vous avez mal en notant votre douleur de 0 à 10 ou en vous aidant d'une réglette.

 

Nous allons vous aider à ne plus avoir mal ou à avoir moins mal :

     - En répondant à vos questions

     - En vous expliquant les soins que nous allons vous faire et leur déroulement

     - En utilisant le ou les moyens les mieux adaptés

 

Les antalgiques sont des médicaments qui soulagent la douleur.

Il en existe de différentes puissances. La morphine est l'un des plus puissants. Mais certaines douleurs, mêmes sévères, nécessitent un autre traitement.

D'autres méthodes non médicamenteuses sont efficaces et peuvent vous être proposées comme par exemple la relaxation, les massages, le soutien psychologique, la physiothérapie...

 

Votre participation est essentielle :

Nous sommes là pour vous écouter, vous soutenir, vous aider.

Article L.1110-5 du Code de la santé publique « [...] toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée [...] ».