Logo Centre Hospitalier D'Arcachon
Informations
coronavirus

Métier aide-soignant

Une profession légiférée :

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre de l’article R. 4311-4 du code de la santé publique.

Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier, défini par les articles R. 4311-3 et R. 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

La formation est régie par l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux (pour accéder au document cliquez ici)

Une fiche RNCP: cliquez ici

Un référentiel d’activités:  Annexe I de l’arrêté du 10 juin 2021

Définition du métier  et des missions associées

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

Trois missions

• Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;

• Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;

• Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

Les soins réalisés par l’aide-soignant

Les soins ont pour but de répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain. Dans le cadre de son exercice, l’aide-soignant concoure à deux types de soins, courants ou aigus :

  1. Les soins courants dits « de la vie quotidienne »

L’aide-soignant réalise les soins sous le contrôle de l’infirmier diplômé d’Etat. Les soins courants doivent permettre d’assurer la continuité de la vie dans une situation d’autonomie partielle et dans le cadre d’un état de santé stable, c’est-à-dire qui n’est pas sujet à des fluctuations, et constant, c’est-à-dire durable, qui ne varie ni ne s’interrompt.

Pour qu’un soin soit qualifié de soins de la vie quotidienne, deux critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont initialement réalisables par la personne elle-même ou un aidant ;
  • Les soins sont liés à un état de santé stabilisé ou à une pathologie chronique stabilisée.
  1. Les soins aigus

L’aide-soignant collabore avec l’infirmier diplômé d’Etat pour leur réalisation. Pour qu’un soin soit qualifié de soin aigu, trois critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont réalisables exclusivement par un professionnel de santé ;
  • Les soins sont dispensés dans une unité à caractère sanitaire et dans le cadre d’une prise en soin par une équipe pluridisciplinaire ;
  • Les soins sont dispensés durant la phase aigüe d’un état de santé.

Lieux d’exercice :

L’aide-soignant exerce son activité en milieu Hospitalier ou extra hospitalier, dans un secteur médical, médico-social ou social.

Le métier d’aide-soignant nécessite :

  • Des compétences techniques : Réalisation de soins de nursing dans différents contextes, prise des paramètres vitaux…..
  • Des qualités relationnelles : Ecoute, réconfort, patience, attention portée à la personne soignée, intégration au sein d’une équipe soignante. Le travail d'équipe est indispensable à des soins de qualité. Dans certaines structures et suivant les objectifs du projet de soins, l'aide-soignant participe à la réalisation d'animations et activités occupationnelles, ce qui participe à la qualité de vie des personnes prises en charge.
  • De la résistance physique : aide au lever, aide au repositionnement dans le lit, etc…
  • Une organisation de travail, qui s'appuie sur la continuité des soins, ce qui, dans certains cas, nécessitera un travail de nuit, les week-ends et jours fériés.

Quelques aptitudes attendues:

  • Rigueur et méthode
  • Intérêt pour l'Autre différent
  • Engagement au sein d'une équipe pour un projet commun

Portrait d'aide-soignant:

Pour accéder à la vidéo, cliquez ici :https://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/aide-soignant-aide-soignante

Evolution professionnelle

Ce métier offre de nombreuses possibilités de développement des compétences et d'évolution de carrière.

 De nombreuses  formations sont accessibles aux aides-soignants ce qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences. Par exemple, formation d'assistant de soins en gérontologie. Le vieillissement de la population offre de nombreuses opportunités d'emploi. Les titulaires des diplômes aide-soignant justifiant de trois ans d'exercice en équivalent temps plein bénéficient d'épreuves spécifiques pour intégrer un IFSI (s'adresser à un IFSI pour obtenir des informations précises et d'actualité). L'aide-soignant peut par exemple  postuler à une formation d'auxiliaire de puériculture ou d'ambulancier, en bénéficiant de certaines dispenses d'enseignement.