Informations Générales

(dernière mise à jour du site: 17/09/2021)

Directrice : Mme Marie-Pierre LABERNADIE                                                                

Coordinatrice technique et pédagogique :  Mme Patricia DEGAIL - patricia.degail@ch-arcachon.fr

Coordonnées de l'Institut de Formation des Aides-Soignants

IFAS du Centre Hospitalier d'Arcachon

Pôle de Santé d'Arcachon

Avenue Jean Hameau - CS 11001 - 33164 La Teste de Buch Cedex

 : 05 57 52 93 70        : 05 57 52 93 34

Mail : secretariat.ifas@ch-arcachon.fr

Formatrices : 05 57 52 65 41

Référent handicap : nadege.besse@ch-arcachon.fr

Conformément à la réglementation (loi du 11 février 2005), l'IFAS d'Arcachon peut proposer des aménagements techniques, organisationnels et/ou pédagogiques, pour répondre aux besoins particuliers des personnes en situation de handicap.

Horaires d'ouverture
Le secrétariat est ouvert tous les jours de 9h à 15h30.

L'ensemble du bâtiment, situé au rez-de-chausée, est accessible aux personnes en situation de handicap.

 

 

 

 Autoroute A660, sortie Pôle Santé

 TER Bordeaux-Arcachon, Arrêt La Hume

 Bus BAÏA, lignes 3, 5 et 7

 

 

Prestataire de formation enregistré sous le n°7233P015733 (NDA) auprès du Préfet de Région Nouvelle-Aquitaine (cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'état).

SIRET: 26330559100103 - APE: 8610Z - Etablissement public non assujetti à la TVA

Actualités

Inscription des étudiants en santé: fiche médicale à télécharger en cliquant ici

Nouvelles modalités de sélection: cliquez ici

Notice explicative pour l'inscription à la sélection et nombre de places pour la rentrée de janvier 2022: cliquez ici

Dates repères: cliquez ici

Liste des admis à la rentrée de janvier 2022:cliquez ici

L’obligation vaccinale  contre la covid-19 s’applique aux élèves en formation pour l’obtention du diplôme  d’aide-soignant :cliquez ici

Diplôme d'Etat d'Aide-Soignant: nouveaux référentiels de formation et de certification: cliquez ici

Rejoignez-nous

Vidéos

Pour accéder à la vidéo de présentation de la formation, cliquez ici.

Pour accéder à la vidéo "Aide-soignant, est-ce un métier pour moi?", cliquez ici.

Pour accéder à la vidéo de présentation des stages, cliquez ici.

Formation aide-soignant: descriptif de la formation en parcours complet

Une profession légiférée :

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre de l’article R. 4311-4 du code de la santé publique.

Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier, défini par les articles R. 4311-3 et R. 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

La formation est régie par l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux (pour accéder au document cliquez ici)

Une fiche RNCP: cliquez ici

Un référentiel d’activités:  Annexe I de l’arrêté du 10 juin 2021

Définition du métier  et des missions associées

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

Trois missions

• Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;

• Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;

• Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

Les soins réalisés par l’aide-soignant

Les soins ont pour but de répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain. Dans le cadre de son exercice, l’aide-soignant concoure à deux types de soins, courants ou aigus :

  1. Les soins courants dits « de la vie quotidienne »

L’aide-soignant réalise les soins sous le contrôle de l’infirmier diplômé d’Etat. Les soins courants doivent permettre d’assurer la continuité de la vie dans une situation d’autonomie partielle et dans le cadre d’un état de santé stable, c’est-à-dire qui n’est pas sujet à des fluctuations, et constant, c’est-à-dire durable, qui ne varie ni ne s’interrompt.

Pour qu’un soin soit qualifié de soins de la vie quotidienne, deux critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont initialement réalisables par la personne elle-même ou un aidant ;
  • Les soins sont liés à un état de santé stabilisé ou à une pathologie chronique stabilisée.
  1. Les soins aigus

L’aide-soignant collabore avec l’infirmier diplômé d’Etat pour leur réalisation. Pour qu’un soin soit qualifié de soin aigu, trois critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont réalisables exclusivement par un professionnel de santé ;
  • Les soins sont dispensés dans une unité à caractère sanitaire et dans le cadre d’une prise en soin par une équipe pluridisciplinaire ;
  • Les soins sont dispensés durant la phase aigüe d’un état de santé.

Lieux d’exercice :

L’aide-soignant exerce son activité en milieu Hospitalier ou extra hospitalier, dans un secteur médical, médico-social ou social.

Le métier d’aide-soignant nécessite :

  • Des compétences techniques : Réalisation de soins de nursing dans différents contextes, prise des paramètres vitaux…..
  • Des qualités relationnelles : Ecoute, réconfort, patience, attention portée à la personne soignée, intégration au sein d’une équipe soignante. Le travail d'équipe est indispensable à des soins de qualité. Dans certaines structures et suivant les objectifs du projet de soins, l'aide-soignant participe à la réalisation d'animations et activités occupationnelles, ce qui participe à la qualité de vie des personnes prises en charge.
  • De la résistance physique : aide au lever, aide au repositionnement dans le lit, etc…
  • Une organisation de travail, qui s'appuie sur la continuité des soins, ce qui, dans certains cas, nécessitera un travail de nuit, les week-ends et jours fériés.

Quelques aptitudes attendues:

  • Rigueur et méthode
  • Intérêt pour l'Autre différent
  • Engagement au sein d'une équipe pour un projet commun

Portrait d'aide-soignant:

Pour accéder à la vidéo, cliquez ici :https://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/aide-soignant-aide-soignante

Evolution professionnelle

Ce métier offre de nombreuses possibilités de développement des compétences et d'évolution de carrière.

 De nombreuses  formations sont accessibles aux aides-soignants ce qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences. Par exemple, formation d'assistant de soins en gérontologie. Le vieillissement de la population offre de nombreuses opportunités d'emploi. Les titulaires des diplômes aide-soignant justifiant de trois ans d'exercice en équivalent temps plein bénéficient d'épreuves spécifiques pour intégrer un IFSI (s'adresser à un IFSI pour obtenir des informations précises et d'actualité). L'aide-soignant peut par exemple  postuler à une formation d'auxiliaire de puériculture ou d'ambulancier, en bénéficiant de certaines dispenses d'enseignement.

La formation vous permettra d'atteindre votre objectif professionnel

  • Obtenir le diplôme d'état d'aide-soignant
  • Pour cela vous devrez valider les 5 blocs de compétence du métier d'aide-soignant
  • Se traduisant par l'atteinte de 11 objectifs opérationnels

La durée de la formation

La durée de la formation

L’ensemble de la formation en cursus complet comprend 44 semaines soit 1540 heures d’enseignement, organisé conformément au référentiel de formation :

 • La formation théorique et pratique est d’une durée totale de 770 heures ou 22 semaines  sur la base de 35 Heures par semaine.

• La formation en milieu professionnel comprend 770 heures correspondant à un total de 22 semaines de 35 heures.

• Durant la formation les élèves bénéficient de 4 semaines de congés, pour une rentrée en Janvier ou 3 semaines de congés pour une rentrée en septembre.

• En continu ou discontinu, sur une période maximale de 2 ans et de 18 mois pour les apprentis.

Règlement intérieur

Pour accéder au règlement intérieur, pour la rentrée de janvier 2022, cliquez ici.

Modalités  Pédagogiques

La présence en cours et en stage est obligatoire.

Toute absence doit être justifiée par un certificat médical ou toute autre preuve attestant de l’impossibilité d’être présent à ces enseignements. Les absences à l’institut et en période de formation en milieu professionnel ne peuvent excéder cinq pour cent de la durée totale de la formation à réaliser par l’apprenant. (art.6 de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’état d’aide-soignant)

Chaque semaine comprend 35 heures de formation. Les horaires sont les suivants: de 9h à 12h, et de 13h à 17h.

Afin de s'organiser, le planning de stage est connu par le bénéficiaire en moyenne une semaine avant son départ en stage.

Enseignement à l'institut en présentiel et à distance.

Le choix des méthodes pédagogiques varie selon les matières enseignées:cliquez ici.

Le bénéficiaire de la formation est au centre du dispositif:cliquez ici

Les stages

Formation en milieu professionnel: cliquez ici

Evaluation des compétences acquises en milieu professionnel: cliquez ici

Les agents des services hospitaliers qualifiés (ASHQ) de la fonction publique hospitalière (FPH) sont dispensés de la réalisation d'une des périodes de stage de 5 semaines.

Modalités d'évaluation

L'évaluation des compétences acquises par l'élève est assurée par l'institut de formation et par le tuteur de stage tout au long de la formation les  modalités d'évaluation sont précisées à l’annexe III de l’Arrêté du 10 juin 2021.

En fonction des modules concernés, l'évaluation peut être réalisée en situations simulées.

L’apprenant doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à chaque module de formation constituant le bloc de compétence. Il ne peut pas y avoir de compensation entre module.

Le formateur référent en institut effectue la synthèse de l'acquisition des blocs de compétences validés par l'apprenant sur la fiche récapitulative intitulée « Validation de l'acquisition des compétences ». À partir des résultats d'évaluation obtenus à l'ensemble des périodes réalisées en milieu professionnel ainsi qu'aux modules de formation.

 Annexe VI de l’Arrêté  du 10 juin 2021

Accès à la certification

L'accès à la certification est ouvert aux élèves n'ayant pas cumulé plus de 5% d'absence justifiée, non rattrapée, sur l'ensemble de la formation.

Le diplôme d'Etat d'aide-soignant s'obtient par la validation de l'ensemble des blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique, et en milieu professionnel, selon les critères d'évaluation définis dans le référentiel de certification.

En cas de non validation d'un bloc de compétences, l'élève bénéficie d'une session de rattrapage par année, dans la limite de 4 sessions de jury.

Lorsque les conditions de validation ne sont pas remplies à l'issue des épreuves de rattrapage,l'élève peut se réinscrire et suivre les enseignements des blocs de compétences non validés.

Dispositif d'accompagnement des apprenants

Dispositif d'accompagnement des apprenants cliquez ici

Calendrier de la Formation

Pour accéder au calendrier de la formation 2022,cliquez ici

Organisation par blocs de compétences

Le référentiel de formation est centré autour de l’acquisition de 5 blocs de compétences

La définition législative des blocs de compétences est prévue à l’art. L. 6113-1 du code du travail : « Les certifications professionnelles sont constituées de blocs de compétences, ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l'exercice autonome d'une activité professionnelle et pouvant être évaluées et validées. »

Les blocs de compétence correspondent  aux 11 compétences et aux 10 modules de formation.

Les enseignements théoriques et pratiques sont réalisés à l’IFAS en présentiel et en distanciel et les compétences sont mise en œuvre et évaluées en milieu professionnel.

Pour plus d'informations, consulterr l'onglet "Descriptif des blocs de compétences.

Conception de la formation à l'IFAS du Centre Hospitalier d'Arcachon

Les valeurs de l'équipe pédagogique: cliquez ici

Orientations pédagogiques: cliquez ici

Les acteurs de la formation: cliquez ici

Bloc 1. - Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie socialePour aller plus loin, cliquez ici.

Module 1 : Accompagnement d'une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale 147h

Objectif opérationnel:

Accompagner les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne et de la vie sociale, personnaliser cet accompagnement à partir de l'évaluation de leur situation personnelle et contextuelle, et apporter les réajustements nécessaires.

Module 2: Repérage et prévention des situations à risque 21h

Objectif opérationnel:

Identifier les situations à risque lors de l'accompagnement de la personne, mettre en oeuvre les actions de préventions adéquates et les évaluer.

Bloc 2. - Evaluation de l'état clinique et mise en oeuvre de soins adaptés en collaborationPour aller plus loin, cliquez ici.

Module 3 : Evaluation de l'état clinique d'une personne 77h

Objectif opérationnel:

Evaluer l'état clinique d'une personne à tout âge de la vie pour adapter sa prise en soins - Evaluation de l'état clinique d'une personne.

Module 4: Mise en oeuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement 182h

Objectif opérationnel:

Mettre en oeuvre des soins adaptés à l'état clinique de la personne.

Module 5: Accompagnement de la mobilité de la personne aidée 35h

Objectif opérationnel:

Accompagner la personne dans son installation et ses  déplacements en mobilisant ses  ressources et en utilisant les techniques préventives de mobilisation.

Bloc 3. - Information et accompagnement des personnes et de l'entourage, des professionnels et des apprenantsPour aller plus loin, cliquez ici.

Module 6 : Relation et communication avec les personnes et leur entourage 70h

Objectif opérationnel:

Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner la personne et son entourage.

Module 7: Accompagnement des personnes en formation et communication avec les paires 21h

Objectif opérationnel:

Informer et former les paires, les personnes en formation et les autres professionnels.

Bloc 4. - Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d'interventionPour aller plus loin, cliquez ici.

Module 8 : Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés 35h

Objectifs opérationnels:

Utiliser les techniques d'entretien des locaux et du matériel adaptées en prenant en compte la prévention des risques associés.

Repérer et traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l'entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins.

Bloc 5. - Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risquesPour aller plus loin, cliquez ici.

Module 9 : Traitement des informations 35h

Objectif opérationnel:

Rechercher, traiter et transmettre, quels que soient l'outil et les modalités de communication, les données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités.

Module 10 : Travailler en équipe pluri-professionnelle, traitement des informations, qualité et gestion des risques 70h

Objectif opérationnel:

Organiser son activité, coopérer au sein d 'une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité et gestion des risques.

 

L'inscription pour la formation aide-soignant est gratuite.

Pré-requis:

Être âgé(e) de 17 ans au moins à la date de l'entrée en formation. Pas d'âge limite supérieur.

Aucun diplôme n'est requis.

L'arrêté du 7 avril 2020 précise les modalités d'admission à la formation conduisant au diplôme d'état d'aide-soignant: cliquez ici pour prendre connaissance de cet arrêté.

Satisfaire aux épreuves de sélection sur la base d'un dossier complet: cliquez ici pour accéder à la composition du dossier, et d'un entretien: cliquez ici pour plus d'informations sur l'entretien.

La sélection permet d'apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation à suivre la formation.

En référence à des attendus et critères nationaux qui sont les suivants:

Les candidats en situation de handicap peuvent demander lors du dépôt de dossier de candidature un aménagement des conditions de déroulement de l'entretien. Cela permettra d'adapter les futures modalités d'accueil du bénéficiaire.

 

 


 

Parcours avec équivalences de compétences et allègements de formation - Parcours passerelles - Bac pro ASSP / SAPAT

Une profession légiférée :

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre de l’article R. 4311-4 du code de la santé publique.

Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier, défini par les articles R. 4311-3 et R. 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

La formation est régie par l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux (pour accéder au document cliquez ici)

Une fiche RNCP: cliquez ici

Un référentiel d’activités:  Annexe I de l’arrêté du 10 juin 2021

Définition du métier  et des missions associées

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

Trois missions

• Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;

• Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;

• Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

Les soins réalisés par l’aide-soignant

Les soins ont pour but de répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain. Dans le cadre de son exercice, l’aide-soignant concoure à deux types de soins, courants ou aigus :

  1. Les soins courants dits « de la vie quotidienne »

L’aide-soignant réalise les soins sous le contrôle de l’infirmier diplômé d’Etat. Les soins courants doivent permettre d’assurer la continuité de la vie dans une situation d’autonomie partielle et dans le cadre d’un état de santé stable, c’est-à-dire qui n’est pas sujet à des fluctuations, et constant, c’est-à-dire durable, qui ne varie ni ne s’interrompt.

Pour qu’un soin soit qualifié de soins de la vie quotidienne, deux critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont initialement réalisables par la personne elle-même ou un aidant ;
  • Les soins sont liés à un état de santé stabilisé ou à une pathologie chronique stabilisée.
  1. Les soins aigus

L’aide-soignant collabore avec l’infirmier diplômé d’Etat pour leur réalisation. Pour qu’un soin soit qualifié de soin aigu, trois critères cumulatifs sont à respecter :

  • Les soins sont réalisables exclusivement par un professionnel de santé ;
  • Les soins sont dispensés dans une unité à caractère sanitaire et dans le cadre d’une prise en soin par une équipe pluridisciplinaire ;
  • Les soins sont dispensés durant la phase aigüe d’un état de santé.

Lieux d’exercice :

L’aide-soignant exerce son activité en milieu Hospitalier ou extra hospitalier, dans un secteur médical, médico-social ou social.

Le métier d’aide-soignant nécessite :

  • Des compétences techniques : Réalisation de soins de nursing dans différents contextes, prise des paramètres vitaux…..
  • Des qualités relationnelles : Ecoute, réconfort, patience, attention portée à la personne soignée, intégration au sein d’une équipe soignante. Le travail d'équipe est indispensable à des soins de qualité. Dans certaines structures et suivant les objectifs du projet de soins, l'aide-soignant participe à la réalisation d'animations et activités occupationnelles, ce qui participe à la qualité de vie des personnes prises en charge.
  • De la résistance physique : aide au lever, aide au repositionnement dans le lit, etc…
  • Une organisation de travail, qui s'appuie sur la continuité des soins, ce qui, dans certains cas, nécessitera un travail de nuit, les week-ends et jours fériés.

Quelques aptitudes attendues:

  • Rigueur et méthode
  • Intérêt pour l'Autre différent
  • Engagement au sein d'une équipe pour un projet commun

Portrait d'aide-soignant:

Pour accéder à la vidéo, cliquez ici :https://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/aide-soignant-aide-soignante

Evolution professionnelle

Ce métier offre de nombreuses possibilités de développement des compétences et d'évolution de carrière.

 De nombreuses  formations sont accessibles aux aides-soignants ce qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences. Par exemple, formation d'assistant de soins en gérontologie. Le vieillissement de la population offre de nombreuses opportunités d'emploi. Les titulaires des diplômes aide-soignant justifiant de trois ans d'exercice en équivalent temps plein bénéficient d'épreuves spécifiques pour intégrer un IFSI (s'adresser à un IFSI pour obtenir des informations précises et d'actualité). L'aide-soignant peut par exemple  postuler à une formation d'auxiliaire de puériculture ou d'ambulancier, en bénéficiant de certaines dispenses d'enseignement.

Equivalence ou allègement partiel ou complet de suivi ou de validation de certains blocs de compétences

Sous réserve d'être admis à suivre la formation, les élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  • diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture
  • diplôme d'assistant de régulation médicale
  • diplôme d'Etat d'ambulancier
  • baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT)
  • baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)
  • diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (ou diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale, certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile, mention complémentaire aide à domicile, diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique, certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique)
  • titre professionnel d'assistant de vie aux familles
  • titre professionnel d'agent de service médico-social

bénéficient de mesures d'équivalences ou d'allégement partiel ou complet de suivi ou de validation de certains blocs de compétences selon des modalités définies à l’annexe VII de l’Arrêté du 10 juin 2021.

 

Pour accéder au récapitulatif des différentes dispenses de formation, cliquez ici.

Fiche parcours pour les titulaires du DEAES (référentiel 2016), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du DEAES (nouveau référentiel 2021), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires d'un TPAVF, cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du diplôme d'ambulanciers (référentiel 2006), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du diplôme d'assistant de régulation médicale, cliquez ici

Fiche parcours des auxiliaires de puériculture (référentiel 2006), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du Bac pro ASSP (référentiel 2011), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du Bac pro SAPAT (référentiel 2011), cliquez ici

Fiche parcours pour les titulaires du titre professionnel d'agent de service médico-social, cliquez ici

La formation vous permettra d'atteindre votre objectif professionnel

  • Obtenir le diplôme d'état d'aide-soignant
  • Pour cela vous devrez avoir validé les 5 blocs de compétence du métier d'aide-soignant. Votre parcours antérieur vous permet de bénéficier d'allègement partiel ou complet de suivi ou de validation de certains blocs de compétences (cf onglet "équivalence/allègement")
  • Se traduisant par l'atteinte de 11 objectifs opérationnels

La durée de la formation

La durée de la formation

La durée du parcours dépendra des dispenses et allègements (cf onglet "équivalence/allègement) conformément à l'arrêté du 10 juin 2021:

• En continu ou discontinu, sur une période maximale de 2 ans et de 18 mois pour les apprentis

• La formation théorique et pratique est organisée sur la base de 35h/semaine.

• La formation en milieu professionnel (stage) est organisée sur la base de 35h/semaine.

Règlement intérieur

Pour accéder au règlement intérieur, pour la rentrée de janvier 2022, cliquez ici.

Modalités  Pédagogiques

La présence en cours et en stage est obligatoire.

Toute absence doit être justifiée par un certificat médical ou toute autre preuve attestant de l’impossibilité d’être présent à ces enseignements. Les absences à l’institut et en période de formation en milieu professionnel ne peuvent excéder cinq pour cent de la durée totale de la formation à réaliser par l’apprenant. (art.6 de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’état d’aide-soignant)

Chaque semaine comprend 35 heures de formation. Les horaires sont les suivants: de 9h à 12h, et de 13h à 17h.

Afin de s'organiser, le planning de stage est connu par le bénéficiaire en moyenne une semaine avant son départ en stage.

Enseignement à l'institut en présentiel et à distance.

Le choix des méthodes pédagogiques varie selon les matières enseignées:cliquez ici.

Le bénéficiaire de la formation est au centre du dispositif:cliquez ici

Les stages

Formation en milieu professionnel: cliquez ici

Evaluation des compétences acquises en milieu professionnel: cliquez ici

Modalités d'évaluation

L'évaluation des compétences acquises par l'élève est assurée par l'institut de formation et par le tuteur de stage tout au long de la formation les  modalités d'évaluation sont précisées à l’annexe III de l’Arrêté du 10 juin 2021.

En fonction des modules concernés, l'évaluation peut être réalisée en situations simulées.

L’apprenant doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à chaque module de formation constituant le bloc de compétence. Il ne peut pas y avoir de compensation entre module.

Le formateur référent en institut effectue la synthèse de l'acquisition des blocs de compétences validés par l'apprenant sur la fiche récapitulative intitulée « Validation de l'acquisition des compétences ». À partir des résultats d'évaluation obtenus à l'ensemble des périodes réalisées en milieu professionnel ainsi qu'aux modules de formation.

 Annexe VI de l’Arrêté  du 10 juin 2021

Accès à la certification

L'accès à la certification est ouvert aux élèves n'ayant pas cumulé plus de 5% d'absence justifiée, non rattrapée, sur l'ensemble de la formation.

Le diplôme d'Etat d'aide-soignant s'obtient par la validation de l'ensemble des blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique, et en milieu professionnel, selon les critères d'évaluation définis dans le référentiel de certification.

En cas de non validation d'un bloc de compétences, l'élève bénéficie d'une session de rattrapage par année, dans la limite de 4 sessions de jury.

Lorsque les conditions de validation ne sont pas remplies à l'issue des épreuves de rattrapage,l'élève peut se réinscrire et suivre les enseignements des blocs de compétences non validés.

Dispositif d'accompagnement des apprenants

Dispositif d'accompagnement des apprenants cliquez ici

Calendrier de la Formation

Pour accéder au calendrier de la formation 2022, cliquez ici.

Les calendriers correspondants aux différentes dispenses seront mis en ligne ultérieurement.

Organisation par blocs de compétences

Le référentiel de formation est centré autour de l’acquisition de 5 blocs de compétences

La définition législative des blocs de compétences est prévue à l’art. L. 6113-1 du code du travail : « Les certifications professionnelles sont constituées de blocs de compétences, ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l'exercice autonome d'une activité professionnelle et pouvant être évaluées et validées. »

Les blocs de compétence correspondent  aux 11 compétences et aux 10 modules de formation.

Les enseignements théoriques et pratiques sont réalisés à l’IFAS en présentiel et en distanciel et les compétences sont mise en œuvre et évaluées en milieu professionnel.

Pour plus d'informations, merci de consulter l'onglet "Descriptif des blocs de compétences.

Conception de la formation à l'IFAS du Centre Hospitalier d'Arcachon

Les valeurs de l'équipe pédagogique: cliquez ici

Orientations pédagogiques: cliquez ici

Les acteurs de la formation: cliquez ici

 

L'inscription pour la formation aide-soignant est gratuite.

Pré-requis:

Etre âgé(e) de 17 ans au moins à la date de l'entrée en formation. Pas d'âge limite supérieur.

Les allègements de formation et équivalences de compétences sont accordés aux titulaires des titres et diplômes listés sous l'onglet "équivalence/allègement".

L'arrêté du 7 avril 2020 précise les modalités d'admission à la formation conduisant au diplôme d'état d'aide-soignant: cliquez ici pour prendre connaissance de cet arrêté.

Satisfaire aux épreuves de sélection sur la base d'un dossier complet: cliquez ici pour accéder à la composition du dossier, et d'un entretien: cliquez ici pour plus d'informations sur l'entretien.

La sélection permet d'apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation à suivre la formation.

En référence à des attendus et critères nationaux qui sont les suivants:

Les candidats en situation de handicap peuvent demander lors du dépôt de dossier de candidature un aménagement des conditions de déroulement de l'entretien. Cela permettra d'adapter les futures modalités d'accueil du bénéficiaire.

Le coût de la formation dépend du nombre de modules suivis (renseignez-vous auprès du secrétariat de l'IFAS). Si vous justifiez du statut de Demandeur d'emploi, il peut être pris en charge par le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine.

 

Formation en contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage pour devenir Aide-Soignant(e) est un contrat de travail à durée limitée (CDL) ou à durée indéterminée (CDI) entre un apprenti salarié et un EHPAD (privé ou public). Il permet à l'élève apprenti de suivre une formation en alternance, en entreprise sous la responsabilité d'un maître d'apprentissage, et en Institut de formation d’Aides-Soignants (IFAS) pour la partie théorique, sous la tutelle du Centre de formation des Apprentis (CFA) pendant 1 an. La durée du contrat est fixée par une convention entre le CFA, l'employeur et l'apprenti. A l’issue du contrat d’apprentissage, l’employeur peut proposer un contrat à durée indéterminée (CDI) ou un contrat à durée limitée (CDL). Le contrat d’apprentissage facilite l’insertion dans la vie professionnelle.

Nous pouvons aussi orienter dans votre recherche d’employeur.

N’hésitez pas à contacter le secrétariat au 05 57 52 93 70.

L'âge minimum est de 17 ans pour intégrer la formation d’Aide-Soignant.

L'âge maximum est de 30 ans (29 ans révolus) pour suivre la formation en contrat d’apprentissage. Il n'y a pas d'âge limiteexcepté dans quelques cas, notamment pour une personne reconnue travailleur handicapé ou une personne inscrite en tant que sportif de haut niveau.

Vous pouvez simuler votre rémunération d’élève apprenti(e) en allant sur le portail de l’alternance, du Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion.

Validation des Acquis De l'Expérience (VAE)

C'est un droit individuel (loi de modernisation sociale du 17/01/2002) ouvert à toute personne engagée dans la vie active en rapport direct avec le contenu du titre ou diplôme visé justifiant d'une expérience significative d'au moins un an, y compris bénévole.

Le candidat est dispensé des épreuves de sélection exigées pour l'accès à la formation initiale.

- Constituer un dossier de recevabilité (Livret 1) permettant de préciser la nature et la durée de l'expérience, à retirer à l'adresse suivante: 

AGENCE DE SERVICES ET PAIEMENT (ASP)

Service recevabilité

15 rue Léon Walras

CS 70902

87017 LIMOGES CEDEX 1

N°Azur: 0810 017 710

                                                                                                              

- Obtenir la décision de recevabilité du dossier.
- Constituer un dossier (Livret 2) ayant pour but de mettre les expériences du candidat en relation avec le référentiel du diplôme visé. Le référentiel est un inventaire des capacités, compétences et savoirs exigés pour l'obtention du diplôme.
- Entretien avec le jury VAE qui permet au candidat de :
- Confirmer les compétences et connaissances acquises au regard du diplôme requis.
- Apporter des éléments complémentaires ou des précisions concernant son parcours ou son projet professionnel.
- Justifier ses motivations.
Cet entretien permet au jury de confirmer l'authenticité des déclarations du candidat. Le jury attribue tout ou partie des modules de formation. Les modules non obtenus peuvent se réaliser auprès d'un IFAS proposant l'accompagnement VAE. Actuellement, l'IFAS du Centre Hospitalier d'Arcachon ne réalise pas d'accompagnement VAE.

 

Taxe d'apprentissage

LA TAXE D’APPRENTISSAGE

La taxe d'apprentissage est unimpôt français, versé par lesentreprisespour financer les dépenses de l'apprentissage et des formations technologiques et professionnelles. Son montant est calculé sur la base des rémunérations versées.

La taxe d'apprentissage est due par toute entreprise soumise à l'impôt sur le revenu ou sur les sociétés, quel que soit son statut. Elle est basée sur la masse salariale de l'année précédente. Le taux de la taxe d'apprentissage est généralement de 0,68 % de la masse salariale.

La taxe d'apprentissage est divisée en 2 parties. Une partie égale à 87 % et une autre égale à 13 %.

  • La fraction égale à 87 % de la taxe est destinée au financement de l'apprentissage. Elle est perçue par l’OPCO (ou l’URSSAF au 1er janvier 2022) qui la reversera à France compétences
  • La fraction égale à 13 % (solde) est destinée à des dépenses libératoires effectuées directement par l'employeur à l’entreprise de son choix.
    • Le paiement doit être versé entre le 1er janvier et le 31 mai de l’année en cours. Il est calculé sur la base de la masse salariale de l’année précédente.

La Taxe d’apprentissage en résumé :

Contact :

Si vous souhaitez plus d'information merci de nous contacter par le biais de ce formulaire